mercredi 14 octobre 2009

une couverture - a book cover


Grimpow : Le Chemin Invisible.
photoshop & painter
- 2009


Une illustration réalisée pour un roman jeunesse publié ce mois-ci chez Albin Michel - Collection Wiz. Je regrette un peu les contrastes trop francs de la couverture définitive, ainsi que le cadrage différent. Je mets ici les deux images, celle soumise à l'éditeur et celle imprimée.

Dessinant habituellement des images très peu contrastées, aux tons pris dans une brume épaisse, je me suis fait aux exigences éditoriales conduisant mes images à être systématiquement retravaillées par d'autres que moi. La seule chose, c'est qu'essayer à tout prix d'éclairer et de vivifier une image aux tons doux et sourds conduit souvent à des bizarreries visuelles, où toute cohérence de contraste et de couleur tombe un peu à l'eau.



Grimpow : Le Chemin Invisible.
actual book cover
- 2009

A cover illustration I did for the French translation of a young adults Spanish novel (published by Albin Michel - Wiz). I'm not a fan of the vivid color and tone contrasts used by the art department on the final picture ; and I don't like the framing either. Here are the two versions, the one I submitted to the publisher and the one printed on the actual book (the title is actually printed with silver ink).

Since I always do dark and little contrasted pictures, I've been used now to get my work modified by art departments. I just wish one would print one of my illustrations without pushing all colors and tones to the limit, because doing so always give them a weird look, quite awkward actually, with things visually jumping out of the pictures. The coherent look of the picture, its own system of light and shade and colors is kind of destroyed.

5 commentaires:

Elisabeth Neveux a dit…

Je préfère beaucoup la douceur du dessin original, les couleurs s'accordent mieux...
Wiz semble aimer l'argenté, ils ont fait la même chose pour the graveyard book de Neil Gaiman, et je trouve ça un peu trop flashy!
en attendant ton dessin est vraiment très réussi, j'aime beaucoup le rouge!

HéJa a dit…

Je prefère également l'original mais sans doute pas assez "accrocheur" pour attirer l'oeil !
En tout cas , bravo !

Cécile a dit…

Coucou Mel!
Je suis 100% d'accord avec Liz et HéJa pour dire que les couleurs de l'original sont plus belles. Mais ne t'en fais pas, la couv' n'en a pas l'air moins professionnelle (dans le bon sens du terme) et plus intéressante que nombreuses autres couvertures de romans pour ado.
Bon sinon, ça te dirait qu'on se voie un de ces 4? Pour un petit café, par ex? :)

Paquita Shalimar a dit…

Une chose est sûre, il faut apprendre à ne pas mettre trop d'ego dans ce genre de commande, car il y a tant de personnes qui interviennent qu'il est quasiment impossible qu'elles soient toutes d'accord. C'est tout juste si l'on n'interroge pas la demoiselle des postes ou le livreur de pizza. Il m'est arrivé de voir des pages de magazines détruites parce que "mon beau-frère" (pas le mien, bien sûr, celui du sous-chef adjoint) ne s'y retrouvait pas ! Bravo quand même pour la première version, sans l'ombre d'un doute, beaucoup plus raffinée !

Enter the PoppyZ a dit…

bonjour.. je découvre votre blog.. Je le trouve intéressant,stimulant ^^
je partage votre grand intérêt pour les peintures de jeffrey Jones..
Dommage que l'éditeur n'ait pas gardé la version originale de votre travail pour cette couverture..